Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 23:04

 

 

Dans notre pays, les cloches des églises ou carillons nous sont familiers...

et lorsque nous nous promenons dans la campagne,

il n'est pas rare de voir et d'entendre les vaches

qui font tinter leurs clochettes autour de leur cou...

Ce sont bien là des sons qui font vibrer notre coeur...

peut-être tout simplement parce qu'ils réveillent nos souvenirs d'enfant...

Toujours est-il que ces petites musiques cristallines qui résonnent dans l'air

elles interpellent...donnant un charme, léger mais particulier, à notre vie...

Cette simple observation peut amener à comprendre

l'intérêt que les tibétains portent à l'utilisation de ce genre de sons.

A vrai dire, c'est tout un symbolisme qui se cache derrière leurs rites...

 

Leurs cultures sont différentes des nôtres mais elles se rejoignent parfois...

Cela dit, leur discipline en matière de sagesse nous enseigne

tout un art que nous sommes plutôt loin de maîtriser.

Penchons-nous brièvement ici sur leurs instruments =

il y a :

- la cloche tibétaine ou "drûlbu" (drilbou)

- le bol chantant,

- le gong,

- les cymbales tibétaines ou "tingsha"

Le son clair et pur que produisent ces instruments

émet des vibrations sonores doublées d'énergies

à travers tous les membres du corps,

(comme avec le ronronnement du chat sur soi)

Les effets sont bienfaiteurs car ils procurent réellement de la détente.

L’utilisation des sons ou de la musique à des fins thérapeutiques

est une des méthodes les plus anciennes de l’humanité.

De nombreuses recherches ont été réalisées sur l'utilisation de l'influence

des sons sur l'eau et le corps humain.

Les chercheurs (renommés) en ont déduit la fréquence optimale de chaque organe.

Leur utilisation date de l'âge de Bronze. Les bouddhistes les utilisaient

en vertu de leurs propriétés curatives.

Nous parlons de sons, et non pas de musique.

Les sons produits par ces instruments dépassent l'écoute de l'oreille,

la différence avec la musique vient du niveau du ressenti.

La fréquence pure émise permet d'apporter des vibrations aux organes, aux muscles,

aux tendons, os malades et points d'acupuncture.

Ces résonances pénètrent et se répandent rapidement

à travers tout le corps qui est composé de plus de 80% d’eau.

Le son et la vibration sont transmis au corps entier jusqu’au squelette.

Il en résulte un massage interne délicat de toutes les cellules.

Ce soin vibratoire agit sur tous les plans (physique, émotionnel et mental).

Il peut même endormir la douleur...

 

L'alliage des sept métaux avec lequel les instruments tibétains sont fabriqués

a beaucoup d'importance pour les bonnes ondes que produisent les sons.

Cette matière est associée à tout un ensemble de valeurs symboliques...

...système solaire, les 7 jours de la semaine etc...

 

et donc les 7 métaux dits "sacrés" sont :

 

- l'or pour le soleil,

- l'argent pour la lune,

- le cuivre pour Vénus,

- le mercure pour Mercure,

- l'étain pour Jupiter,

- et le plomb pour Saturne.

 

(de plus, étrangement, notre corps en est composé)

 

Chaque matière, chaque métal, est destiné à émettre une vibration particulière,

nécessaire pour harmoniser, débloquer dans les mémoires du corps humain

tel ou tel blocage..

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages