Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 23:02

 

 

 

 

 

 

 

 

...il y avait un jardin qu'on appelait la terre,

qui brillait au soleil comme un fruit défendu

Non ce n'était pas le paradis ni l'enfer
Ni rien de déjà vu ou déjà entendu
La la la la la la la

 

...Il y avait un jardin une maison des arbres

 

Il y avait un jardin grand comme une Vallée
On pouvait s'y nourrir à toutes les saisons
Sur la terre brûlante ou sur l'herbe gelée
Et découvrir des fleurs qui n'avaient pas de nom
La la la la la la la

 

Il y avait un jardin qu'on appelait la terre
Il était assez grand pour des milliers d'enfants
Il était habité jadis....La la la la la la

Où est-il ce jardin où nous aurions pu naître

La la la la la la la....

(extrait des paroles de la chanson)

 

 

 

 

 

Dans le plus beau jardin de mes souvenirs d'enfance,

il y avait des arbres...cognassier, pommier, poirier, prunier....

et puis toutes sortes de fleurs aux couleurs et parfums si jolis, si doux...

Le jardin sentait bon la terre, l'air y était vif en hivers...

C'était tout un bonheur que d'y jouer à travers les allées

jonchées de pierres informes et plates, bordées d'une si belle herbe verte....

A l'heure du fameux goûter notre si gentille tantine "Mimi" nous appelait !

Alors on rentrait et ça sentait bon le gâteau !

La maison était grande, toute en hauteur,

elle ressemblait aux maisons de contes de fée !!!

Elle paraîssait comme enchantée avec son escalier en bois,..

où pour monter il nous fallait tourner, tourner et tourner encore !

Que de palliers et d'étages pour des enfants....

Les voix d'adultes, par éclats résonnaient fort dans nos petites oreilles !!

Mais l'esprit de famille y était tellement chaleureux !....

.....comme si nous pouvions être protégés éternellement....!..

sans que jamais aucune ombre ne puisse venir entacher ce bouillon de vie...

Et puis et puis du temps a passé, beaucoup de temps, d'années...

Et depuis on a tous grandi, vieilli....restent quelques précieuses sensations,

d'odeurs de bois brûlé dans le poêle, de livres anciens si instructifs...

...tant d'autres choses encore...

Et l'on comprend que tous ces moments là ne sont pas si éternels,

des êtres sont partis...rejoindre le Ciel affirment certains...

D'avoir vécu tout cela, laisse au plus profond du coeur quelque chose d'étrange,

une espèce de joie, ou plutôt de paix, de sérénité.

-

(le jardin en image + haut sur cet article

ressemble beaucoup à celui de mon souvenir)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages