Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 00:03

 

 

 

"Merci pour cette Victoire, mais je ne saurais qui remercier.

En quarante ans, cela fait tellement de monde",

lâche William Scheller au micro, entouré des trois chanteuses

qui viennent de lui rendre hommage.

 

La 1ère à lui rendre hommage est Louane qui,

en chantant " Dans un vieux rock'n'roll " l'a ému presque aux larmes,

Jeanne Cherhal a ensuite chanté " Fier et fou de vous ",

puis ce fût au tour de Véronique Sanson de chanter "Oh ! J'cours tout seul"

Et même si elle a oublié un moment les paroles, le moment était joli :

"Oh pardon William", lui glisse  t-elle entre deux couplets.

 

Très touché, William Scheller les rejoint alors sur scène.

Jeanne Cherhal l'entraîne au piano et il interprète

sa célèbre chanson "Je suis un homme"

 

Personnellement j'ai pu le voir et l'écouter sur scène...

....son spectacle fut un moment de grâce purement inoubliable !

 

 

 

 

 

 

Un Homme Heureux

 

Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu les mêmes?
Ils ont quand ils s'en viennent
Le même regard d'un seul désir pour deux
Ce sont des gens heureux

Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu les mêmes?
Quand ils ont leurs problèmes
Ben y a rien à dire
Y a rien à faire pour eux
Ce sont des gens qui s'aiment

Et moi j'te connais à peine
Mais ce s'rait une veine
Qu'on s'en aille un peu comme eux
On pourrait se faire sans qu'ça gêne
De la place pour deux
Mais si ça n'vaut pas la peine
Que j'y revienne
Il faut me l'dire au fond des yeux
Quel que soit le temps que ça prenne
Quel que soit l'enjeu
Je veux être un homme heureux

Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu rebelles?
Ils ont un monde à eux
Que rien n'oblige à ressembler à ceux
Qu'on nous donne en modèle

Pourquoi les gens qui s'aiment
Sont-ils toujours un peu cruels?
Quand ils vous parlent d'eux
Y a quelque chose qui vous éloigne un peu
Ce sont des choses humaines

Et moi j'te connais à peine
Mais ce s'rait une veine
Qu'on s'en aille un peu comme eux
On pourrait se faire sans qu'ça gêne
De la place pour deux
Mais si ça n'vaut pas la peine
Que j'y revienne
Il faut me l'dire au fond des yeux
Quel que soit le temps que ça prenne
Quel que soit l'enjeu
Je veux être un homme heureux
Je veux être un homme heureux
Je veux être un homme heureux

 

Paroles et musique

de

William Sheller

Partager cet article

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages