Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 23:04

 

 

 

 

 

 

 

Le "washi"

 

 

 

Le washi, également prononcé wagami est le traditionel  papier

fabriqué artisanalement au Japon depuis le VIIe siècle,

和紙, littéralement « papier japonais »

Ce papier le Washi est fait des fibres de l'écorce d'arbre de  gampi

également de celles de l'arbuste  mitsumata  (Edgeworthia chrysantha)

et surtout aussi du "kozo"  mûrier à papier (Broussonetia papyrifera)

mais il peut également être fait avec des fibres

du  bambou , de  chanvre , de  riz et de  blé;

 

 

.

 

 

 

Le mot «washi» vient de

"japonais"  wa 

et de

"papier"  shi.

Le terme est utilisé pour décrire le papier fabriqué à la main de manière traditionnelle.

Le washi fait partie du  patrimoine culturel immatériel  de l'UNESCO.

 

 

L’histoire du washi

 

La fabrication du papier fut introduite au Japon il y a environ 1400 ans. Les Chroniques du Japon ou Nihon Shoki, rédigées dans les années 720, relatent que les méthodes chinoises de fabrication du papier et de l’encre, furent introduites au Japon par le moine bouddhiste coréen Doncho en 610. Le prince impérial,

Shotoku, trouvait le papier chinois trop fragile et a encouragé une production domestique à base de kozo (écorces de mûrier), plus robustes, et de fibres de chanvre, déjà cultivées pour la production textile.

Les techniques de fabrication de papier japonais s'étendirent rapidement à travers tout l’archipel grâce au mécénat de la classe noble. Le savoir-faire, transmis de génération en génération, a donné naissance à un papier qui n’était non plus seulement fonctionnel, mais qui reflétait l’âme et l’esprit de son producteur.

Cette relation si proche entre le fabricant de papier et l’utilisateur ont fait du washi un élément à part entière dans la culture japonaise.

 

 

La magie du papier japonais traditionnel

 

Le washi convient parfaitement au climat humide du Japon car il absorbe facilement l’humidité contenue dans l’air. Il interagit avec la lumière d’une façon unique. Les japonais utilisaient et utilisent toujours le washi pour toutes sortes de choses. Dans le bouddhisme et le shintô, il est utilisé pour faire des tenues spéciales ainsi que de nombreux accessoires décoratifs et rituels. Il joue également un rôle important dans tout type d’art, l’impression sur bois et la calligraphie compris.

Dans un bâtiment traditionnel japonais, le washi est utilisé pour fabriquer les panneaux de papier coulissants (shoji), les portes (fusuma) et pour recourir les lanternes.

 

   

 

 

Fabrication du washicliquer  ici  pour en savoir +

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le "chiyogami"

(définitions sur wikipédia)

 

En japonais

千代紙, (ちよがみ)

littéralement « papier de 1 000 ans »,

signifiant aujourd'hui « façonnage du papier »

il est le regroupement des disciplines des arts et artisanats du papier au Japon.

 

 

— "...Le chiyogami est dépendant de l'invention du papier en Chine.

Très tôt les papiers découpés, appelés jiǎnzhǐ (剪纸, papier découpé) sont devenus populaires en Chine. Comme beaucoup d'arts de la culture chinoise, ils se sont répandus au Japon via la Corée.

Cependant, des arts tels que les pliages de l'origami semblent être propres au Japon...."

 

 

« Le Chiyogami regroupe notamment les disciplines suivantes :

 

  • L'origami  = 折り紙, du verbe oru (折る, plier) et du nom kami (紙, papier) pliage sans découpe ni collage. *
  • Le kirigami  =  剪り紙, du verbe kiru (剪る, couper) et du nom kami (紙, papier) pliage avec découpe mais sans collage
  • Le pepakura  =  ペパクラ, de l'anglais papercraft (littéralement artisanat du papier) avec découpe et collage.

* L'origami comme le pepakura comporte des figures mobiles ou animables. Les cartes ou livres pop-up sont classés dans le kirigami. »

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir bien plus sur le papier dans sa généralité

Cliquer  ici

 

 

 

 

     

 

 Résultat de recherche d'images pour "papier japonai d'origami gif"

 

 

 

  

 

Le papier proccure une sensation apaisante !

De le plier ou de le froisser, à son contact on réalise

qu'il est indubitablement une matière vivante !

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages