Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 00:04

 

 

Carnaval 

 

Le carnaval de Nice se caractérise par le lâcher inouï, de fleurs de la région.

Décors, fleurs, demandent un travail dantesque,

il faut des centaine de milliers de fleurs fraîches !!

Sans oublier les quantité de grillage, de carton, de papier, de résine...

afin de confectionner les ossatures de ce qui composent les chars,

ainsi que bien sûr les masques, figures grotesques, les costumes si colorés ...etc

Des passionnés, artistes jusqu'au bout des ongles, consacrent leur temps

durant des heures et des heures, des jours et des jours....

pour accrocher fleurs, fruits, végétaux sur les chars.

Parfums ennivrants...

Tout est immense !!!

Le respect continu de la tradition demeure !

 

 

 

XIIIème siècle,

le carnaval était une fête populaire.

Grands bals, mascarades carnavalesques, se déroulaient

dans les ruelles les plus étroites de la ville....

Le carnaval de Nice a été bien entendu influencé par celui de Venise.

Nice étant devenue la capitale de villégiature hivernale,

elle s'est inquiétée du chaos parisien engendré par la commune

en 1871.

Ce désordre fît peur à la noblesse venant passer l'hivers au soleil.

De ce fait, la ville de Nice créa un comité de fêtes pour apaiser les rumeurs,

montrer que sérénité règnait dans sa ville.

 

 

Ainsi, depuis,

le carnaval devenait un véritable spectacle, ennobli...

 

 

Le saviez-vous ? Le Confetti ?

il a été une dragée !!!???

il a été aussi en plâtre !!!???

L'utilisation du "confetti italien"

a été par la suite interdit, en 1955,

puis définitivement remplacé

par le "confetti parisien" en papier.

 

 

Je retiens pour cette occasion et en vrac,

quelques mots du langage spécifique au carnaval =

 

- Corso : défilé de chars se déroulant dans les rues,

à l'origine les chars étaient dirigés par des charettes,

puis tracteurs,  et ensuite par des petites voitures ou petits camions

- calvacade : défilé de chars, de groupes de musiciens, de danseurs,

à l'origine les chars étaient conduits par des chevaux, parfois des boeufs

Les moyens de locomotion évoluaient

mais ils sont restés à peu près semblables

- mascarade : réunion de gens masqués, déguisés

- carnavalliers : ceux qui conduisent les chars,

qui animent et accompagnent...le cortège

- serpentins : bobines de papier coloré,

à l'origine des bandes de signaux morses !?!

en italien : "étoiles filantes"

- cotillons : accessoires de fêtes,

autre sens : danses ou farandoles

Je dois en oublier mais tant pis

 

 

p'tit clic

sur les mots marrons

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Domi - dans culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages