Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 00:03



 

 

 

"Le Hérisson"

 

 

Un film poignant qui ne peut pas laisser indifférent !

Un film qui marque et où l'on se demande au début

pourquoi la concierge, Renée, affiche un visage aussi terriblement blafard,

et avec autant de rudesse douloureuse.

 

   

 

Le film se déroule sous l'oeil intransigeant d'une fillette...Paloma..

 ...on le comprend très vite, elle est née dans une famille bourgeoise,

qu'elle méprise au plus profond d'elle même.

Avec sa caméra, la fillette ne cesse de filmer..

les moindres faits et gestes qui l'indignent.

Elle y plaque à chaque fois des mots féroces mais lucides,

et surtout nous indiquant son projet de suicide...

 

Entre temps la concierge rencontre un nouveau

propriétaire d'appartement de l'immeuble de luxe,

et celui-ci, Mr Kakuro Ozu, un japonais, ressent immédiatement

l'intelligennce subtile mais cachée de la concierge.

La concierge, en réalité, malgré ses apparences simples et bourrue,

est une personne très cultivée, mais elle refuse obstinément

de montrer son côté érudit, allant même jusqu'à cacher

.....sa bibliothèque si amplement garnie...

 

 

Avec gentillesse le japonais l'invite, l'obligeant avec une immense courtoisie,

à construire des liens d'amitié....liés par leur même passion des livres

 

 

Lui et la fillette se découvrent également....

chacun ayant respectivement compris

la personnalité si farouche de la concierge !

 

 

 

La fillette la compare à un "hérisson"

qui, symboliquement, se protège grâce à ses épines....

Une forte complicité s'installe entre la concierge et la fillette !

....et donc entre nos 3 personnages...

 

 

 

Au passage, entre autre, nous voyons l'histoire

du poisson rouge qui tourne en rond dans son boccal...

rappelant l'enfermement, l'ennui, la solitude...

 

Pour conclure, j'ai aimé particulièrement Mr Ozu,

qui d'un oeil sensible, si compréhensif, redonne espoirs

à Renée, la concierge, et Paloma, la fillette....

toutes deux trouvant alors, un sens à leur vie.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Domi - dans cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages