Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 00:01



Repost 0
Published by Domi - dans gif
commenter cet article
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 00:05



Repost 0
Published by Domi - dans gif
commenter cet article
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 00:04



images.jpg

 

Un commentaire sur un article de ce blog,

m'aura permise de découvrir l'existence de " Radio Brassens "

Cette radio, crée sur radionomy, 

diffuse tout Brassens dans une webradio !

 

Descriptif de cette radio géniale :

 

"Imaginez…
Brassens par lui-même, Brassens chantant les autres, les autres jouant Brassens,

chantant Brassens…
Et Brassens qui parle. Des documents uniques, oubliés…


Brassens, tout le temps, ici, quand vous voulez"

 

Alors,

Bonne écoute !!

en cliquant ci-dessous :

 

 

 

Repost 0
Published by Domi - dans musique
commenter cet article
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 00:03





Dans l'ombre des forêts
Y'a des endroits gentils
En voyag' d'intérêt
Les maris sont partis
Les maris sont des gens au front morne
C'est l'moment ou jamais d'les égayer de cornes.
  
Viens !
Pos'ton fardeau
De bonn'manières
Sur le gros dos
D'la cuisinière
Et jett'la clef de ton honneur
Dans la mar'aux canards.
  
Viens !
Quand le printemps
Fou d'allégresse
Rôde, chantant
Sur nos tendresses
Il n'y a d'honnêt' que le bonheur
  
Vois le vent, le vent d'opérette
Ah! Quel êtr' intelligent
Qui des toits s'apprête
À foutr' des pots de fleurs sur la gueul' des agents
  
Viens !
Sautons au cou
De l'hirondelle
Et laissons-nous
À tire d'aile
Conduire loin de la pudeur.
  
Viens ! Si nous voyons
Sur un' sal'tête
Un chapeau m'lon
Qui nous embête
Nous le flanqu'rons par terre pour
Jouer au ballon avec.
  
Viens!
Si les gross'roues
D'un véhicule
Coupent le cou
D'un'renoncule
Nous les crèveront avec amour
Si cett'brut' de garde-champêtre
S'avis' de nous engueuler
Nous l'enverrons paître
Ou bien nous le pendrons à un arbre isolé.

Viens !
Si des fruits mûrs
Douc'ment dépassent
Le haut d'un mur
Sous l'quel on passe
Nous leur prêt'rons notre concours.

Viens !
J'ai pas trop d'trous
À mes chaussettes
J'ai pas d'verrou
À ma cassette
J'nai d'ailleurs pas d'cassett' non plus
Comme ton idiot d'mari...

Viens !
J'te prendrai pas
Pour ma p'tit bonne
J't'imposerai pas
D'solo d'trombone
Le soir un'fois le café bu
De retour de maquignonnage
Le sal'cornard comprendra
Le désavantage
De fair'estampiller son amour par l'État.

Viens !
Pour nous s'éveillent
Ô bonn'fortune
En plein soleil
Des clairs de lune
En pleine nuit, des soleils nus.


Repost 0
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 00:02



 

 

"Il ne demandait rien à personne,

tout le monde l'a écouté.

Il avait quelque chose à dire, à rire,

à chanter et même quelque fois à pleurer.

La plupart lui en ont su gré "

Jacques Prévert

 



Repost 0
Published by Domi - dans poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages