Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 00:05

libelluleaccueilSur cette page, vont se poursuivre

mes petits commentaires sur un petit peu d'encre, un petit peu de violettes,

et avec quelques écritures sous forme de calligrammes. Alors, bonne lecture !

 

null

 

 

Repost 0
Published by Domi - dans Divers
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 00:04



Dentelle violette de Brioude

Repost 0
Published by Domi - dans image
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 00:03

  Guillaume Apollinaire a inventé ce mot "calligramme"

                                                qui est une contraction de "calligraphie" et de "idéogramme".

                                             Une façon "d'écrire en beauté".

                                    Signer sa poésie sous forme de dessin me fascine, car cette forme graphique

                             permet au lecteur, une lecture "active".

                          Elle développe l'imagination tout en apportant un sens tout particulier 

                    au texte que les mots composent.

            Le poème-dessin devient presque un jeu où le lecteur doit rechercher la direction des phrases,

        une peinture où le lecteur peut s'imprégner de belles lettres.

 

Poème à Lou

 

" Reconnais-toi

Cette adorable personne c'est toi

Sous le grand chapeau canotier

Oeil

Nez

La bouche

Voici l'ovale de ta figure

Ton cou exquis

Voici enfin l'imparfaite image de ton buste adoré

Vu comme à travers un nuage

Un peu plus bas c'est ton coeur qui bat."

 

9 février 1915 guillaume Apollinaire

 

doigt111.gif

Le Haïku

--------------------------   

 

Je pense alors aux "Haïkus"

qui sont de petits textes très courts d'origine japonaise.

Cette poésie brève, en syllabes, est aujourd'hui 

souvent exprimée sous forme de calligrammes...

le "haïku" possède ses règles, ses lois,

et fait traditionnellement référence à la nature,

aux saisons, avec parfois même de l'humour.

Il peut produire un effet sonore aussi bien que visuel.

La ponctuation, tirets, espaces ou signes d'ondulation

donnent de la sobriété.

Ce style d'écriture plus que de décrire les choses, 

il incite à la réflexion, nécessite un détachement.

Comme une sorte d'instantané,

il doit se lire en une seule respiration.

La sévérité de cette poésie dans son aspect flou,

innove en fait, de façon symbolique, la créativité

d'où se dégage une grande liberté de langage.

Le "haïku" plus que de décrire, il doit évoquer.

Il est un art invitant le lecteur

à en créer sa propre image, 

 à en saisir tout le sens et la subtilité profonde.

 

Un exemple :

--------------------

 

"les débris secrets

d'un rêve blanc

emportent dans les plis

les vagues"

(texte pouvant se lire à l'envers)

 

 

 

 

Selon son inspiration, chacun peut tenter

d'écrire ainsi sous diverses formes,

formes d'animaux, d'arbres, de fleurs

 de lignes qui s'entrecroisent, de ronds,

ou en spirales etc...c'est si joli, prenant et créatif...

 

 

Certains enfants adorent créer des calligammes :






Repost 0
Published by Domi - dans culture
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 00:02

 

 

Repost 0
Published by Domi - dans image
commenter cet article
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 00:01

031.gif005.gifviolettesviolettes

 

                                                       

Repost 0
Published by Domi - dans gif
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages