Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 00:04

 

                                                                                                                                                                                                                                              color_ddline06

color_ddline06  Les petites violettes à l'ombre ont fleuri et dès la rosée du matin,

                                              elles s'étirent, discrètes, embaumant mon coeur de quelques délicieux

                                        souvenirs de fillette déjà alanguie par des secrets, comme de petits trésors cachés,

                                    sous des feuillages timides au bord des chemins à l'air tranquille.....à la pointe

                                 du jour et vers des horizons inconnus........il y a des violettes dans le jardin aujourd'hui,

                             avec une étrange nostalgie, j'en ai cueillies, j'en ai cueillies quelques unes 

                           avec aussi beaucoup de tendresse, beaucoup d'amour........la vie la vie avec envie,

                        peut-être jusqu'à l'infini ? Douces violettes qu'en dites-vous ? ....il me semble entendre encore

                     votre langage. Coquines et coquettes, délicates, sensibles et gracieuses, fragiles, graciles et légères,

                                               ... il y a des violettes aujourd'hui dans le jardin...

                                                                            ...et c'est out-à-fait charmant !

                            color_ddline06            

color_ddline06                         color_ddline06                

                                                                                     

                                                             color_ddline06                              

Repost 0
Published by Domi - dans pensées
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 00:03

 

 

Je me souviens vaguement de l'odeur de l'encre, elle tâchait le bout de mes doigts,

et c'était bien agaçant, mais je me souviens très bien

du buvard vieux rose qui en épongeait les trâces...

Tandis que la main se crispait sur la plume que tenait un porte-plume,

les lettres prenaient forme, semblables à des oeuvres d'art,

ainsi l'écriture devenait un bonheur, tout presque un dessin d'âme,

dessein de poésie courant sur du papier corrigeant ses fautes,

afin que la vie soit plus belle, plus jolie...

L'encre apparaissait telle une dentelle de grand-mère

sous mes yeux brillants, s'interrogeant sur le mystère d'un destin à venir...

L'univers de l'enfance en somme, peu à peu tiré vers un avenir incertain ?

Silencieusement  l'apprentissage de tout un monde

d'années en années se précisait

allant à la conquête de tant de choses...

 

  Ce n'est que bien tardivement, que j'appris comment était confectionnée l'encre violette...

 

 

L'encre violette est-elle issue des violettes ?

En fait, elle nous vient de la gentiane !.... la gentiane bleue.

 

L'encre violette est donc fabriquée à partir de cette fleur.

Celle-ci, en effet proccure un pigment naturel violet, qui mélangé à de l'eau,

pouvait être utilisé comme encre. Le problème est que cette encre tâchait énorméméent,

d'où l'intérêt du port des blouses grises à l'ancienne époque.

 

 

Le violet de gentiane peut encore se trouver en pharmacie et il est donc possible

d'obtenir soi-même de cette encre d'antan, moyennant d'y ajouter juste de l'eau.


Pourquoi cette encre était de bonne qualité ?...


...parce qu'elle est fabriquée à partir de pigments naturels.

En effet les encres de nos jours sont composées de colorants synthétiques,

ors ce sont les fines particules du pigment naturel qui,

déposées sur le papier, assureront une meilleure tenue.


 


 

 2 paramètres sont déterminants pour une bonne qualité de l'encre,

celui de la fluidité, plus celui de la fixité.

Ainsi :

- Plus l'encre sera homogène et sans résidus, plus elle sera fluide.

- Plus les pigments auront une coloration prononcée, plus ils se fixeront.

 

encriers des pupitres en porcelaine 

 

 

 

Au fait, le papier buvard...

c'est une grande proportion de cellulose qui le rend très absorbant car très hydrophile.

"...la papier buvard est composé d'un mélange chimique au bisulfite et de 

pâte mécanique sans charge ni colle,..." (wikipédia)

La pâte mécanique est une pâte à haut rendement composée de fibres de bois.

La pâte chimique cherche à isoler les fibres de la cellulose.

Divers autres constituants sont ajoutés

afin que le papier soit résistant et homogène.

 

encre-imprimante-pigment-animal-noir.jpg

Et,    

le  papier d'arménie entre dans la même composition

que celle du papier buvard .

 

papier d'arménie

      

 

 

 

Repost 0
Published by Domi - dans culture
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 00:02

 

 oiseau-20lyre-20vide-copie-1

 

Deux et deux quatre

Huit et huit font seize...

Répétez ! dit le maître

Deux et deux quatre

Huit et Huit font seize

Mais voilà l'oiseau lyre

Qui passe dans le ciel

L'enfant le voit

L'enfant l'entend

l'enfant l'appelle

Sauve-moi

Joue avec moi

Oiseau !

Alors l'oiseau descend

Et joue avec l'enfant

Deux et deux quatre...

Répétez ! dit le maître

Et l'enfant joue

L'oiseau joue avec lui...

Quatre et quatre huit

Huit et huit font seize

Et seize et seize qu'est-ce qu'ils font ?

Ils ne font rien seize et seize

Et surtout pas trente deux

De toute façon

Ils s'en vont.

Et l'enfant a caché l'oiseau

dans son pupitre

Et tous les enfants

Entendent sa chanson

Et tous les enfants entendent la musique

Et huit et huit à leur tour s'en vont

Et quatre et quatre et deux et deux

A leur tour fichent le camp

Et un et un ne font ni une ni deux

Un à un s'en vont également.

Et l'oiseau lyre joue

Et l'enfant chante

Et le professeur crie :

Quand vous aurez fini de faire le pitre

Mais tous les autres enfants

Ecoutent la musique

Et les murs de la classe

S'écroulent tranquillement

Et les vitres redeviennent sable

L'encre redevient eau

Les pupitres redeviennent arbres

La craie redevient falaise

Le porte-plume redevient oiseau.

 

 

 

Repost 0
Published by Domi - dans poésie
commenter cet article
12 mars 2012 1 12 /03 /mars /2012 00:01



 

 

Paroles de la chanson ici

 

 

  
Repost 0
Published by Domi - dans photo
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 00:05


  lignefinevert.GIF (4503 octets)

 

 

lignefinevert.GIF (4503 octets)

 

 

Repost 0
Published by Domi - dans Divers
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages