Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 00:05

Blog à lire comme un manga

...c-à-d....

Le "Début" se retrouve à la "Fin"

et la "Fin" se retrouve au "Début" ...

  lignefinevert.GIF (4503 octets)

 

 

lignefinevert.GIF (4503 octets)

 

et donc les articles se lisent

du plus récent au plus ancien 

sur fin, suivant, ou 1,2,3...en bas, en haut....cliquer !

...A votre bon choix...

 null

pffff...... y'a des clics qui s'perdent....

Repost 0
Published by Domi - dans Divers
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 00:04

 

  *

   0

 

 

Au musée du quai Branly, bien qu'ayant apprécié l'art des diverses cultures de civilisations,

j'ai tout de même était particulièrement touchée par l'Art Australien.....




   Par l'intermédiaire de cette peinture sensible aux signes naturels,

les aborigènes racontent une facette de leur histoire, disant comment (selon eux)....

les esprits ont pu créer les fleuves et les rivières....

Les aborigènes traduisent ainsi leur respect pour dame nature, leur source de vie....

 

Ce sont les événements mythiques du temps des rêves qui sont le sujet principal des oeuvres aborigènes.

Aux couleurs vives, composées de points, ces oeuvres (les dots) sont,

comme une vision de la terre vue du ciel, une carte de passage vers un autre monde....

 

Les peintures du nord de l'Australie sont plus figuratives que celles du désert central.

Quoiqu'il en soit elles représentent toutes leur appartenance à une spiritualité transmise du fond des âges,

Elles sont les témoignages vivants de leur "généalogie"

....de leur tradition, de leur loi ancestrales perpétuées au fil du temps.

 

Elles ne sont pas vraiment de l'Art comme nous, européens, nous le considérons......

elles font partie de leur vie, de leur questions existentielles dans leur quotidien.

Ce qui donc explique leur patience lorsqu'ils peignent conscienceusement tous ces petits points....

- pour parvenir à un résultat tout à la fois coloré et étrangement sobre.........et,

- pour amener l'observateur à ressentir une émotion créatrice....

dans un mouvement circulaire réversible toujours à regarder de haut en bas.

 

En quelques mots, et d'une certaine manière, ces "rites" sont sacrés.

Ces peuples sont axés sur leur "dreamtime".....(prendre le temps de rêver)

ce conjointement aux autres créateurs......et de ce fait,

ils engagent leur destin,.....un lien unit,...

réconciliant l'individu  aux éléments, entre ciel et terre.

 

 

L'art australien fait partie intégrante

de la collection du musée Quai Branly

 

 

  0

  *

 

 

Repost 0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 00:03

 

 

null null

p'tit clic sur la 1ère affiche puis la 2ème

 

 

 

 

J'ai été très sensible à l'exposition temporaire

sur la culture des Maoris

Il s'agit d'un peuple ayant migré des terres polynésiennes

en pirogue (waka) jusqu'en Nouvelle-Zélande il y a des millénaires.

 

 

 

Au début de la visite l'on commence par  pouvoir toucher un pierre verte,

sans doute une sorte de jade,

 contenant le "mana".....l'essence spirituelle.

Cette pierre brute est lisse, douce...et sensée receler une force énergisante...

 

grande pierre de jade

 

Ensuite l'on pénètre dans ce lieu chargé d'oeuvres,

qui nous permettent de mieux comprendre

et de mieux ressentir leur âme.....d'où le titre de l'expo. :

" leurs trésors ont une âme "

 

null  null  null

 

Ce peuple a transporté avec lui ses traditions, ses lois, ses rites....

son art de vivre en symbiose avec la nature, avec  tout ce qui l'entoure,

il demeure enraciné

dans ses croyances les plus anciennes....

 

On ne peut pas parler des maoris sans parler des marae (maraï)

....leur maison ou plutôt leur espace de vie collective....

habitacle de rassemblemment pour diverses manifestations

officielles ou pour le "hui" se déroulant selon leur protocole.

En quelque sorte...le marae est le lieu sacré de leur réunions

là où, s'animent leur débats du jour.

 

 

p'tit clic sur la photo

 

On ne peut pas non plus parler des maoris sans parler de leur "Tiki"

 

  

 

 

Les légendes racontent que le tiki serait le créateur de l’homme et que

 les tahu’a, les sorciers polynésiens, leur attribuaient des pouvoirs, le mana.

 Les Polynésiens les vénéraient et les craignaient. Force, beauté et prospérité

Les Hei Tiki symbolisent Tiki, l’ancêtre mi-humain mi-dieu qui fut le premier homme.

C’est ce personnage mythique qui engendra les humains.

Le tiki est également le patron des sculpteurs.

Ces derniers lui ont institué des proportions particulières qui selon eux,

symboliseraient la force, la beauté et la prospérité.

Les caractéristiques principales de ces sculptures se traduisent

par un visage triangulaires avec l’absence de cou,

les bras collés au corps et les jambes courtes.

 La tête du tiki symbolise la puissance qu’elle abrite.

Ses yeux expriment le savoir et le pouvoir surnaturel.

Quant à sa bouche étirée, parfois elle tire sa langue ou montre ses dents,

afin de marquer le défi et pour provoquer l’adversaire.

Traditionnellement et avec des méthodes particulières, le "Tiki" est sculpté dans du jade.

 

On ne doit parler des maoris sans parler de la baleine,

 

Baleine Maori

 

Tout d'abord disons que la mer était la clé de la survie et de la force,

Le peuple maori ayant voyagé longtemps sur de très longues distances,

s'étant nourri des ressources des eaux tropicales.....leur respect demeure immense pour les créatures de la mer.

Certains de leurs bijoux (porte-bonheur) représentent ainsi

la queue de la baleine, symbolisant force et vitesse

Dans la culture maorie, la baleine est importante.

Avec sa grande taille et son intelligence

elle est la bienfaitrice et elle est souvent représentée

comme un exemple de l'amour dans une famille

avec la mère et ses enfants toujours l'un contre l'autre.

 

 

.....et bien sûr il y a le haka,

cette provocation traditionnelle sous forme de danse chantée

 

  Au sujet du tatoo,

de la mémoire encrée

et ancrée dans la peau des maoris  

.....voir l'article suivant.... 

 

 null  

Repost 0
Published by Domi - dans culture
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 00:02

 

 

"  Leurs trésors ont une âme "

tel est le titre de l'exposition

 

 

Aspect social

 

Le tatau ou tatoo (en anglais) constitue un repère social, une appartenance à un lieu précis,...

appartenance à un clan, une famille, un rang à l'échelle sociale,

Le tatouage est l'accomplissement de rites importants, tel le passage de l'enfance à la puberté, le mariage...

et il représentate aussi des actes de bravoure, de prouesses de chasseurs ou de pêcheurs....

 

Le sacré
Un des asp

ects fondamentaux du tatouage était son caractère sacré. Supposé hérité des dieux, le tatouage était porteur de pouvoir surnaturel. Certains motifs étaient censés protéger l'homme de la perte de son mana, ..

... le prestige et l'essence divine responsable de la santé, de l'équilibre et de la fertilité et des influences maléfiques.

Pour l'au-delà

 :
Un tatouage allait également bien au-delà de la vie terrestre. Indélébile, donc éternel,

« cette œuvre inaltérable inscrite sur leur peau témoignerait plus tard de leur origine, de leur rang

et de leur héroïsme au moment de comparaître devant leurs ancêtres.

Moins il y a de tatoo + le rang social est pauvre ...

La tradition du tatouage a pour principe de lier la vie avec les esprits, le ciel avec la terre,

et de garantir l'intégrité du sang...les liens du sang.

 

 

Repost 0
Published by Domi - dans culture
commenter cet article
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 00:01

 

 

Si le peuple océanien est intéressant à connaître,

alors ce film l'est aussi, car il nous laisse comprendre

toute l'importance de leurs légendes, de leurs cultes ancestraux...

...au travers de lois à priori indéfectibles mais....

mais il faut voir ce film !
 

Résumé à lire sur wikipédia :
Repost 0
Published by Domi - dans cinéma
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages