Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 00:03

 

 

 

 

 

 

Pour qui, comment quand et pourquoi ?
Contre qui ? Comment ? Contre quoi ?
C'en est assez de vos violences.

D'où venez-vous ?
Où allez-vous ?
Qui êtes-vous ?
Qui priez-vous ?
Je vous prie de faire silence.
Pour qui, comment, quand et pourquoi ?
S'il faut absolument qu'on soit
Contre quelqu'un ou quelque chose,
Je suis pour le soleil couchant
En haut des collines désertes.
Je suis pour les forêts profondes,
Car un enfant qui pleure,
Qu'il soit de n'importe où,
Est un enfant qui pleure,
Car un enfant qui meurt
Au bout de vos fusils
Est un enfant qui meurt.
Que c'est abominable d'avoir à choisir
Entre deux innocences !
Que c'est abominable d'avoir pour ennemis
Les rires de l'enfance !
Pour qui, comment, quand et combien ?
Contre qui ? Comment et combien ?
À en perdre le goût de vivre,
Le goût de l'eau, le goût du pain
Et celui du Perlimpinpin
Dans le square des Batignolles !
Mais pour rien, mais pour presque rien,
Pour être avec vous et c'est bien !
Et pour une rose entr'ouverte,
Et pour une respiration,
Et pour un souffle d'abandon,
Et pour ce jardin qui frissonne !
Rien avoir, mais passionnément,
Ne rien se dire éperdument,
Mais tout donner avec ivresse
Et riche de dépossession,
N'avoir que sa vérité,
Posséder toutes les richesses,
Ne pas parler de poésie,
Ne pas parler de poésie
En écrasant les fleurs sauvages
Et faire jouer la transparence
Au fond d'une cour au murs gris
Où l'aube n'a jamais sa chance.
Contre qui, comment, contre quoi ?
Pour qui, comment, quand et pourquoi ?
Pour retrouver le goût de vivre,
Le goût de l'eau, le goût du pain
Et celui du Perlimpinpin
Dans le square des Batignolles.
Contre personne et contre rien,
Contre personne et contre rien,
Mais pour toutes les fleurs ouvertes,
Mais pour une respiration,
Mais pour un souffle d'abandon
Et pour ce jardin qui frissonne !
Et vivre passionnément,
Et ne se battre seulement
Qu'avec les feux de la tendresse
Et, riche de dépossession,
N'avoir que sa vérité,
Posséder toutes les richesses,
Ne plus parler de poésie,
Ne plus parler de poésie
Mais laisser vivre les fleurs sauvages
Et faire jouer la transparence
Au fond d'une cour aux murs gris
Où l'aube aurait enfin sa chance,
Vivre,
Vivre
Avec tendresse,
Vivre
Et donner
Avec ivresse !
Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 00:02

 

 

 

 

 

Au lendemain des attentats du 13 novembre 2015,

la devise de Paris est invoquée à plusieurs reprises

et devient un symbole de résistance contre le terrorisme.

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Fluctuat nec mergitur

« Il est battu par les flots, mais ne sombre pas »

 

 

Afficher l'image d'origine

 

Pour en savoir + sur wikipédia   ici

 

 

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 00:01

 

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 00:05

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 00:04

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Adieu l'artiste.....

Le chanteur Léonard Cohen était un vrai poète...

Tous les soixante-huitards sont en chagrin aujourd'hui...

Avec sa voix grave crépusculaire, ses tristes et douces mélodies,

c'est toute une époque qui s'éloigne...tout un courant d'idées qui s'étiole,

mais qui restera présent dans nos coeurs...

...celui des espoirs de paix, d'amour et non pas de guerre

 

 

"...Il y a une fissure, une fissure dans tout,

comme ça, la lumière peut entrer..."

 

Ci-dessous le lecteur Deezer

pour écouter "Songs Of Léonard Cohen"

...son 1er album datant de 1967...

 

 

 

 

 

Le site officiel de Léonard Cohen

ici

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages