Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 17:26



 

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 17:23





Feuilles

 

Cliquer sur le fruit gif rouge pour en savoir +

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 17:20



Fleurs

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 20:36



L' expérience de la Vague se déroule  en Allemagne alors qu'à l'origine , l'auteur s'est inspiré d'une expérience pédagogique particulière menée aux USA par un jeune professeur  qui  voulait faire comprendre les mécanismes du  "suivisme",tel qu'il a pu être vécu par les Jeunesses Hitlériennes.
Dans le film, nous sommes bien dans le pays qui a vu  naître le nazisme et où de sombres groupuscules revendiquent  encore l'avénement  d'un  4ème Reich....

 




                             Livre et film, paraît-il, très contreversés, qu'en penser ? ... Il me faudra aller voir ce film à la moindre occasion pour me faire ma propre opinion sur ce délicat sujet qui pose question.....

Ainsi vont les vagues, belles en estampe japonaise ou poésie à la Woolf V. par exemple, houleuses et obscures en d'autres histoires........................Me le direz-vous peut-être ?.......
 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 20:12

 



(...) " Ce court roman est basé  sur une expérience réelle vécue par un professeur zélé et un groupe d’élèves. Après avoir visionné un  film sur les camps de concentration, les élèves soutiennent que de telles choses ne peuvent plus arriver et sont dubitatifs devant le peu de révolte au sein du peuple allemand. Ben Ross décide de pousser la réflexion plus loin  et  rien de tel que l’expérience par le vécu. Peu à peu, il réussit à transformer ses élèves en adeptes d’un nouveau mouvement « la vague ». Lui-même  se prend au jeu de la discipline et de ses résultats. En quelques jours, les élèves se mettent à faire leurs devoirs sans rechigner…mais aussi sans réfléchir.

L’auteur nous emmène sur une réflexion sur l’effet de groupe, la peur de la différence, voire la peur du groupe. L’intérêt du  ce roman ne se trouve ni dans le style ( commun), ni dans  l’ébauche des personnages ( légèrement caricaturaux) mais dans l’effet qu’il pourrait avoir sur une jeunesse se laissant dictée ses idéaux. " (...)

Livre que je vais lire pour mieux cerner le sujet d'une jeunesse qui peut être si malléable !

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages