Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 19:46
Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 14:20



Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 12:04
Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 21:14

 

Le style vient-il du fait qu'il n'y a aucun style dans bien des villages de l'Aude ?

Après avoir pénétré dans l'église de Bram, nous avons laissé aller nos pas dans cette petite ville sans style.

Nous nous sommes baladées après, le regard aiguisé par le dessin que dessinent les ruelles dans un sens circulaire, respectant aujourd'hui encore le but initial de la ville de Bram. Nous l'observons surtout tout autour de la place centrale où s'érige l'église. Elle ne s'impose pas, elle reste discrète, mais tout autour d'elle, nous comprenons l'effet historique de la "circulade". Il faut en être avertis, auquel cas nous ne pouvons pas vraiment nous rendre compte de ce genre de cercle au passé stratégique.
Vue d'ensemble, des maisons aux façades grises, vieux crépis, portillons dégauchis, ouvrant sur des jardins tous en longueur, pour la plus part étroits, et donnant sur des trottoirs épousant respectueusement des courbes. Etonnant si l'on y prête attention ! Portes et fenêtres + ou - en ogive au raz du sol, ce qui explique bien que la ville a été à un niveau bien plus bas qu'aujourd'hui.

Bram semble comme déserté, j'y ressens un espèce d'abandon terrible, tandis que son passé fût sans doute bien plus vivant qu'il n'y paraît. Sans doute faut-il y vivre, pour mieux saisir son impact, son intérêt ? Euh......

Pour conclure notre ballade sous un ciel nuageux comme il se doit par ici, nous sommes allées voir la maison de mes parents belle bâtisse pour son époque.
De mes mains, j'en ai caressé la surface si grise et rugueuse. Pas vraiment d'émotion, celle-ci s'est effritée.
Mais, mais..., j'ai mieux compris comment mes parents se sont connus, la grande maison divisée en deux, une partie était louée à mes grand-parents paternels, avant qu'ils se soient installés à Villasavary. Ce devait être toute une ambiance partagée, j'imagine.
Nous n'avons pas vu les 2 chapelles importantes de Bram, le château de Lordat ne se visite pas, et nous n'avons pas vu non plus un certain Parc principal.

De-ci, de-là, des contours courbés, des plaines et des vignes, des rondeurs fleuries de glycines et de lilas...etc.......
Non loin, un  cours d'eau, la "Preuilhe" venant du Fresquel, affluent de la rivière de l'Aude, avec un xème pont du diable où jouaient nos parents.

Et du silence dans mon âme ?

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 21:01



Symbolisme Chrétien et Impératif de Défense de la Circulade

Le cercle représente la forme la plus pure, symbole de l'infini, emblème de la force.
Au moyen-âge, les constructeurs de villes circulaires s'inspirent du pouvoir de la religion, pour créer, le village médiéval, dont le cercle est la base d'une organisation de tout un système parcellaire. urbanisme aussi essentiel de défense.....et apparaissant dans d'autres pays....comme à Jérusalem (par ex.)
Jérusalem....tiens tiens....!!!!......parlons-en !

Voie d'Aquitaine, ou voie romaine, où l'Anonyme de Bordeaux, raconte son pélerinage jusqu'à Jérusalem, témoin de l' "Itinerarium Burdigalense" ou récit initial en lague latine d'une liste de villages séparés d'une certaine distance, comme relais de poste pour poursuivre au mieux le chemin.

Trencavel, vicomte de Carcassonne, ordonne de fortifier la région tout autour. 
Il est le principal fondateur, en Languedoc Roussillon, du système des agglomérations circulaires (12ème siècle).
L'importance de la défense en ces périodes d'invasions successives s'impose grâce au système de villages circulaires, car dépourvus d'angles morts, ces circulades permettaient aux gardiens de voir venir l'ennemi.
Si le château en son centre manquait d'efficacité, les églises prenaient leur pouvoir au noyau central. Et les modèles romains de places publiques, permettaient des réunions stratégiques.

On arrive entre autre, à Bram !

L'église de Bram "St Julien et Ste Basilisse" est construite à l'époque gothique, dès le début du 13ème.
L'intérieur est couvert de peintures murales de style néogothique, et bien des éléments y sont classés parmi les "Antiquités et Objets d'Art".
J'ai été personnellement éblouïe par l'éclat de ce superbe édifice, et j'espère qu'avec les Affaires Culturelles, il pourra bénéficier d'une restauration + rapide.....pour ne pas dire même, urgente !





Repost 0
Published by Domi
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages