Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 00:02



Pour lire ou relire cette histoire

clic sur le gif

 

Repost 0
Published by Domi - dans conte
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 00:03

 

 

 

 

 

.....

...

 

....Il était une fois dans une maison, au milieu d'un grand champ de fleurs,

une petite fille douce et rose comme un bonbon fondant.

Penchés sur son berceau, sa maman et son papa la contemplaient, émerveillés.

Quelque chose en elle la distingait. Quelque chose que personne au monde ne possédait :

c'était ses cils, des cils longs comme un pinceau de soie et plus légers qu'un duvet d'oiseau.

C'étaient les plus beaux cils que l'on ait jamais vus.

Seulement, on ne pouvait pas l'appeler :

cette petite fille n'avait pas encore de prénom.

Ses parents avaient longtemps hésité entre Plume et Lumière, tant elle était

légère, gracieuse et rayonnante et le temps passait sans qu'ils se décident.....

 

.....

...

 

....Un matin d'automne, alors que le vent soufflait à faire courber les arbres, la petite fille décida,

malgré le froid, d'aller se promener dans les bois pour écouter ses amis les oiseaux et,

peut-être, trouver un nid avec des oisillons ou bien un gentil écureuil.

La mousse et les feuilles sèches formaient comme un tapis douillet sous ses pieds

et elle sentaait la douce caresse du vent dans ses cheveux.

Ce jour là, le soleil étincelait de tous ses feux. Elle était éblouïe par tant de clarté,

aussi, pour s'en protéger, elle se mit à fermer, à ouvrir puis à ouvrir et à fermer

les yeux, très vite : elle battait des cils.

Soudain, elle se sentit soulevée, ses pieds ne touchaient plus le sol.

- Mais que m'arrive t-il ? cria t-elle, alors qu'elle s'envolait vers le ciel....

 

 

Continuons

.....

...

 

...Mais je vole comme les oiseaux ! se dit-elle !

Elle comprit que ce phénomène extraordinaire s'était produit alors qu'elle battait des cils,

comme les oiseaux qui agitent leurs ailes pour s'envoler.

Et hop ! et hop ! elle aussi pouvait voler. Comme c'était amusant de voir la terre d'en haut !

- Oh ! ma maison, on dirait un bouchon ! et mon petit chien dans sa niche,....

....il est comme une puce, disait-elle en riant.

Des cigognes, en voyage pour les pays du soleil, la saluèrent en passant....

..Au revoir ! nous reviendrons au printemps....

La petite fille s'amusait si bien, là-haut, dans les airs !

Mais il fallait songer de rentrer à la maison avant la nuit.

 

.....

...

 

  et donc...

pour....rentrer à la maison avant la nuit...

Elle se hâta car déjà les réverbères s'allumaient dans le village.

Elle était presque arrivée chez elle, lorqu'elle entendit un bruit étrange.

- Bzzz ! Bzzz ! Bzzz ! étaient-ce des abeilles ?

- Flic ! Flac ! Floc ! était-ce la pluie ?

- Cui ! Cui ! Cui ! étaient-ce des oiseaux ?

Attentive, elle écoutait, elle finit par comprendre.

- Au secours ! A l'aide ! Ouh, ouh ! Petite fille !

- Mais je ne vous vois pas, s'écria t-elle !

- Tu ne peux pas nous voir à cause de la lumière de ce réverbère...

lui répondirent en choeur mille petites voix. Il nous faut être dans le noir pour briller....

 

.....

...

 

 

Nous sommes des lucioles !

..les petites lampes des bois.

Le vent nous a entraînées jusqu'ici et nous avons perdu notre chemin.

Peux-tu nous ramener dans l'obscurité de notre forêt, s'il te plaît ?

- Oui, bien sûr !

Alors les lucioles s'accrochèrent à ses cheveux et la petite fille,

contente de cette nouvelle compagnie, prit son envol en battant des cils.

Ses longs cheveux, ornés des petits insectes verts, semblables à des paillettes,

lui donnaient un air de fête.

Enfin, la pénombre des grands bois réapparut et,

la petite fille déposa délicatement ses nouvelles amies.

 

......

...

 

Poursuivons l'histoire

dans l'article suivant...

.....

...

.

Repost 0
Published by Domi - dans conte
commenter cet article
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 00:02



  la suite de la petite fille et les lucioles lumineuses !

.....

...

 

 

Là...

.au creux de la souche d'un vieux chêne,

brillaient des milliers d'autres lucioles.

Elles étaient si heureuses de retrouver leur logis qu'elles lui demandèrent

de faire deux voeux :

Sans hésiter, elle leur demanda :

- Je veux un château !

Aussitôt, les lucioles s'envolèrent les unes derrières les autres.

Chacune était un point lumineux qui, ajouté aux milliers d'autres points lumineux,

dessinaient un magnifique château de lumière qui scintillait dans la nuit.

- Oh ! comme c'est beau, bravo ! leur cria t-elle en tapant des mains....

 

 

.....

...

.

 

- Et maintenant, je veux un dragon qui lance du feu ! dit-elle

Alors les lucioles reprirent leur folle sarabande à travers la nuit,

et un dragon animé apparut avec des yeux qui jetaient des flammes

et avec une longue queue de serpent.

- J'aimerai tant rester auprès de vous :

aujourd'hui, vous m'avez offert le plus beau des feux d'artifice.

Mais je dois rentrer chez moi,

je reviendrai vous voir, c'est promis.

Elle reprit donc le chemin du retour en les saluant de la main,

elle se retourna une dernière fois,

et....

 

 

.....

...

 

....et c'est alors qu'elle eut la merveilleuse surprise

de voir ses amies les lucioles l'accompagner, décrivant cette fois

dans le ciel de la nuit, un oiseau lumineux,

avec une couronne de lumière sur la tête et des plumes étincelantes.

Eclairée par tant de lumière, elle retrouva bien vite

sa petite maison au milieu du grand champ de fleurs.

Elle s'arrêta encore pour les remercier

puis,...

 

 

....puis elle reçut en cadeau le prénom

qu'elle attendait depuis si longtemps !...

.....

...

.

 

 

Lucie !

 

C'est le prénom qu'...elle reçut en cadeau des lucioles,

prénom qu'elle attendait depuis si longtemps.

- Lucie, petite soeur des lucioles...

Tu t'appelleras Lucie en souvenir de nous,

petites lampes des bois...

Et tes jolis yeux brilleront comme des lucioles

sous tes longs cils de libellules.

 

Légères commes des plumes, les yeux pleins de lumière,

ainsi sont toutes les petites Lucie, amie des forêts, des oiseaux 

et des insectes perdus....

 

Et voilà ! et le conte est fini !

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by Domi - dans conte
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages