Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 00:05

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 00:04

 

 

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

La chanson de Roland est la plus ancienne et la plus belle des chansons de Geste . Elle date du XIe siècle et raconte le sacrifice de Roland à la Bataille de Roncevaux le 15 août 778. Roland, préfet des Marches de Bretagne, est en charge de l'arrière-garde de l'armée de Charlemagne . Alors qu'ils passent les Pyrénées, ils sont attaqués par les Vascons au Col de Roncevaux. Armé de son épée, Durandal , il ne peut contenir l'assaut et perd ses troupes. Alors que la vie le quitte, il trouve la force d'appeler Charlemagne en soufflant dans un olifant.

 

De la bataille, l'on sait peu de choses, et la véracité des faits, comme l'identité de Roland, reste incertaine. Ce qui est sûr, c'est que le poème composé trois siècles plus tard sera l'emblème d'une nation et de son imaginaire collectif.

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

On a tous entendu parler dès son plus jeune âge (ou presque) de Charlemagne

et donc de Roland, de son épée "Durandal" ayant tailladé une paroi en brèche,

celle-ci nommée "la brèche de Roland" et puis il y a

le fameux son de cor ou olifant soufflé par Roland avant sa mort,

et bien sûr la chanson de Roland....

Bref,

les légendes liées à Roland font partie de la mythologie pyrénéenne.

Roland est devenu un géant qui a laissé des traces de son passage un peu partout

sur les deux versants de la chaîne montagneuse.

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur La chanson de Roland

voir  ici

Pour en savoir plus sur Roland de Roncevaux "Roland le preux"

voir 

Pour en savoir plus sur l'olifant

lire  ici

et pour l'épée mythique Durandal

lire 

 

 

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 00:03

 

 

 

 

 

"C'est si bon"

 

chanson française composée en 1947 par Henri Betti

et

paroles de André Hornez

 

 

*

 

Je ne sais pas s'il en est de plus blonde,
Mais de plus belle, il n'en est pas pour moi.
Elle est vraiment toute la joie du monde.
Ma vie commence dès que je la vois
Et je fais "Oh!",
Et je fais "Ah!".

C'est si bon
De partir n'importe ou,
Bras dessus, bras dessous,
En chantant des chansons.
C'est si bon
De se dir' des mots doux,
Des petits rien du tout
Mais qui en disent long.

En voyant notre mine ravie
Les passants, dans la rue, nous envient.
C'est si bon
De guetter dans ses yeux
Un espoir merveilleux
Qui donne le frisson.
C'est si bon,
Ces petit's sensations.
Ça vaut mieux qu'un million,
Tell'ment, tell'ment c'est bon.

Vous devinez quel bonheur est le nôtre,
Et si je l'aim' vous comprenez pourquoi.
Elle m'enivre et je n'en veux pas d'autres
Car elle est tout's les femmes à la fois.
Ell' me fait: "Oh!". Ell' me fait: "Ah!".

C'est si bon
De pouvoir l'embrasser
Et puis de r'commencer
A la moindre occasion.
C'est si bon
De jouer du piano
Tout le long de son dos
Tandis que nous dansons.

C'est inouï ce qu'elle a pour séduire,
Sans parler de c'que je n'peux pas dire.
C'est si bon,
Quand j'la tiens dans mes bras,
De me dir'que tout ça
C'est à moi pour de bon.


C'est si bon,
Et si nous nous aimons,
Cherchez pas la raison:
C'est parc'que c'est si bon,
C'est parce que c'est si bon, si bon, si bon...

 

*

 

Pour l'historique de cette chanson

le mieux est d'aller voir  ici

 

 

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 00:02

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 00:01

 

 

 

 

Bougies - Chandeliers de la fenêtre

 

 

Repost 0
Published by Domi
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Domi
  • Le blog de Domi
  • : idées, pensées, images, humour, avis,...en vrac. Petits jeux et trouvailles de toutes sortes.
  • Contact

" Prendre son temps sans temps "

Recherche

Pages